Pour argumenter sur la contre réforme des retraites lors des repas de famille.

L’argument de « l’augmentation de l’espérance de vie » est le plus souvent avancé pour justifier les contre réforme des retraites des gouvernements néo-libéraux successifs

L’argument de « l’augmentation de l’espérance de vie » est le plus souvent avancé pour justifier les contre réforme des retraites des gouvernements néo-libéraux successifs. Voici comment le démonter entre la poire et le fromage avec la démonstration ci-dessous.

La lettre aux Français de Raffarin
Le faux argument de l’augmentation du nombre de retraités.

La retraite : ça fait longtemps qu'elle est attaquée !

A l’origine en 1981

  • Retraite à 60 ans
  • 37,5 années de travail pour un taux plein de 75 %
    • du dernier salaire pour les fonctionnaire
    • du salaire des 10 meilleures années pour le privé

Contre réforme 1

  • Pour le privé
    • Retraite calculée sur le salaire des 25 meilleures années
    • Passage à 40 années de travail pour un taux plein

Contre réforme 2

En 2003, le gouvernement Raffarin diffuse une Lettre à tous les Français pour défendre la loi Fillon sur réforme des retraites.

  • Pour les fonctionnaires
    1. Passage à 40 années de travail pour un taux plein
    2. RAFP (Retraite Additionnelle de la Fonction Publique)

L’effort de communication est énorme, il n’y a eu que 4 « lettres aux Français » envoyées sous la 5ème république.
Il essaye de convaincre les Français sur la base d’un raisonnement arithmétique pour stopper toute contestation. Pour illustrer ce raisonnement, il utilise le schéma ci-dessous :

Cela semble effectivement imparable, mais ce que le schéma du gouvernement Raffarin n’intègre pas, c’est le gain de productivité des actifs. La démonstration dans la vidéo ci-dessous (Merci à Franck Lepage et Gaël Tanguy). La version pour les repas de famille ici

La Réforme des Retraites en 2010

Contre réforme 3

  • Recul de l’âge légal de 60 à 62 ans
  • Suppression de la bonification d’un an pour enfants nés après 2004
  • Instauration d’un système de décote/surcote

Contre réforme 4

en 2014

Pour les fonctionnaires

  1. Passage à 42 années de travail pour un taux plein pour les personnes nés entre 1961 et 1963
  2. Passage à 42 années de travail pour un taux plein pour les personnes nés après 1963